Entre Belgitude et sous-France - issu de "4 histoires de famille" réalisé avec le Collectif Àquatre - Anne Karthaus
     
Entre Belgitude et sous-France - issu de "4 histoires de famille" réalisé avec le Collectif Àquatre
La belgitude est une «maladie» née de l'interrogation identitaire des Belges.
L'identité belge apparaît comme une identité « en creux » : elle se définit surtout par tout ce qu'elle n'est pas. Le Belge n'est ni Français, ni Néerlandais, ni Allemand, tout en étant un peu de tout cela : ancien sujet des Habsbourg d'Espagne puis d'Autriche, ancien citoyen de la République française, puis du Premier Empire, Néerlandais après le Congrès de Vienne, enfin devenu indépendant à la faveur d'un consentement paternel des grandes puissances.
Le concept de "belgitude" exprime la difficulté du Belge à se définir comme tel. Plus profondément, la difficulté qu'il a à gérer le conflit entre ses tendances centripètes (je suis moi) et ses tendances centrifuges (je suis germain, je suis latin...)... Et plus particulièrement pour le Wallon : «Suis-je en sous-France?»

La photographie de famille adjoint à un groupe en tant qu’individu...
si j’ai quitté ce groupe, si je m’en éloigne... quel devenir pour moi? puis-je, pour y remédier m’approprier une photographie de famille qui n’est pas la mienne?
créer des liens malgré les différences? qui elles, pourraient s’annihiler par la suite ou pas? inventer une mémoire ou pas? une découverte de soi ou pas? quitter définitivement cet état de Belgitude ou pas ? sans pour autant me perdre ou pas?

Un lien noué entre ma soeur et moi, entre nous deux. Dans le souvenir d'une enfance partagée, dans ce grand voyage de l’enfance, entre filles, est l’arbre sur lequel est construit ce projet d’histoire familiale autant que Belge, qui déploiera ses racines vers une grande aventure politiquo/identitaire...
J’ai été amenée à déplacer mes souvenirs et m’inventer des racines belgo/française étendues, élargies entre nord et sud... entre pluie et soleil... entre froid et chaud... absence et présence... entre possible et impossible...

Top