Pérégrinité dans la ville nouvelle - Anne Karthaus
Pérégrinité dans la ville nouvelle
le projet photographique « Tous les chemins… » a dévié ma route et m’a emmenée vers Toulon où…
… entrées dans le dédale du chemin, mes photographies vont se perdre dans la ville, et mon errance photographique se poursuit dans cette cité méditerranéenne avec « Pérégrinité dans la ville nouvelle ».

Les images ont été réalisées alors que j’appréhendais la ville, alors que je me perdais dans ses rues inconnues. Je découvrais Toulon, ses ambiances, ses couleurs, sa lumière… j’ai pris des notes photographiques de mes découvertes urbaines… pour dire cette ville où la vie me permettait de m’installer. Pour dire cette ville, qui comme moi, semblait prendre un nouveau souffle, un nouvel élan… Pour tenter d’exprimer cette cité, qui par ses aménagements urbains, ses travaux, semblait prendre un nouvel essor !
Il ne s’agit ni d’un « reportage » proprement dit, ni d’un quelconque inventaire… mon seul parti-pris a été celui de la spontanéité quand, tout d’un coup, une harmonie prenait forme à mes yeux… quand un passant composait avec l’architecture… quand une lumière habillait un immeuble…
… à ce projet photographique, se sont ajoutés des fragments temporels, des fragments vidéographiques basés sur le temps du découvrir, du percevoir, du discerner… un temps d’approche pour se familiariser avec cette nouvelle ville et si possible m’y amarrer… avec… hasards, fortunes, incidences, intervalles, espaces, entrebâillements, répits, pauses, circonstances, chances, bonheurs…



Top